L’Outaouais affiche son pire bilan migratoire depuis le début des années 2000


L'exode urbain de Gatineau explique grandement ces données, car toutes les MRC limitrophes ont gagné en population. (Archives)

L’Outaouais affiche son pire bilan migratoire depuis le début des années 2000. 

Selon les plus récentes données de l'Institut de la statistique du Québec, ce bilan est en chute dans la région depuis 2018. Il affichait d'ailleurs un solde déficitaire pour une deuxième année consécutive au 1er juillet 2022.

L'exode urbain de Gatineau explique grandement ces données, car toutes les MRC limitrophes ont gagné en population, particulièrement dans Papineau.

L’Outaouais compte actuellement 409 000 habitants avec l'une des moyennes d'âge les plus basses au Québec à 41,7 ans.

À lire également :