La patinoire du canal Rideau n’ouvrira pas cette saison


(Justin Tang | La Presse canadienne)

La météo a eu raison de la patinoire du canal Rideau, à Ottawa. Pour la première fois de son histoire, elle n’ouvrira pas cet hiver, a-t-on confirmé vendredi.

La Commission de la capitale nationale (CCN) affirme qu’elle évalue et se prépare depuis plusieurs années aux effets du bouleversement climatique sur l’attraction touristique hivernale de renommée internationale.

Mais c’est la première fois que les conditions météorologiques empêchent l’ouverture du tronçon de 7,8 kilomètres à travers la capitale du Canada.

La CCN indique que les derniers tests ont montré que la surface de la glace restait dangereuse pour patiner et que tout autre effort pour changer la situation était peu susceptible de fonctionner.

Elle affirme également que les températures plus chaudes que d’habitude, la neige et la pluie ont rendu la glace mince et poreuse.

Le 2 février, la patinoire avait déjà connu un retard record dans l’ouverture de la saison.

«Comme il est peu probable que la poursuite des efforts produise un résultat différent, nous ne sommes pas en mesure d’ouvrir la patinoire pour la saison. Nous partageons la déception générale quant à cette décision», peut-on lire sur le site de la CCN.

L’organisation souligne qu’un rapport de juillet 2021 de l’évaluation des risques liés aux effets des changements climatiques sur la patinoire du canal Rideau a mené à un partenariat avec l’Université Carleton pour recueillir des données et tester des options de gestion de la glace.

«Nous analyserons les données et les résultats de nos projets pilotes et restons déterminés à tirer parti de ce que nous apprenons pour la suite (…) Nous avons déjà hâte d’accueillir les adeptes de patin sur la plus grande patinoire du monde l’hiver prochain», affirme la CCN.