Le major-général Dany Fortin plaide non coupable

Major-Général Dany Fortin

L'ancien responsable de la vaccination au Canada, le major-général Dany Fortin, a plaidé non coupable aujourd'hui à l'accusation d'agression sexuelle qui pèse contre lui.

Les faits qui lui sont reprochés seraient survenus à Saint-Jean-sur-Richelieu en 1988.

Le haut gradé de l'Armée canadienne, qui a choisi de subir un procès devant un juge seul, a toujours clamé son innocence en lien avec cette affaire et se dit victime d'un geste politique. 

Son dossier doit revenir en cour ce vendredi.