Mesures spéciales : d'autres fermetures d'écoles en Outaouais

COVID-virus3-credit-cdc

*Texte mis à jour le 13 avril 2021 à 13h20

Le gouvernement Legault élargit à tout l'Outaouais l'application des mesures spéciales d'urgence pour freiner la propagation de la COVID-19.

Toutes les écoles de la région seront donc fermées dès jeudi, et ce au moins jusqu'au 25 avril tout comme les commerces non essentiels.

Rappel des mesures spéciales d'urgence :

  • Le couvre-feu en vigueur de 20h à 5h
  • La fermeture des écoles primaires et secondaires (apprentissages en ligne)
  • Les services de garde en milieu scolaire demeurent ouverts, mais seulement pour les travailleurs essentiels
  • Les services de garde éducatifs à l'enfance (garderies, CPE, milieux familiaux) demeureront ouverts
  • La fermeture des cinémas, des salles de spectacle et des musées
  • La fermeture des salles à manger dans les restaurants (sauf pour livraison et comptoirs pour emporter)
  • La fermeture des commerces non essentiels (la livraison et la cueillette en bordure de rue sont possibles)
  • L'interdiction pour les commerces de vendre des produits non essentiels
  • La limite de 25 personnes dans les lieux de culte
  • La fermeture des lieux pour la pratique des sports et des loisirs à l'intérieur, incluant les salles d'entrainement (gyms)
  • Les activités extérieures de sport ou de loisirs permises uniquement avec les personnes résidant à la même adresse ou par un groupe de 8 personnes avec distanciation. Le port du masque est exigé pour tout groupe de 2 personnes ou plus.
Source : Gouvernement du Québec

Gatineau et la MRC des Collines étaient jusqu'à aujourd'hui les deux seuls secteurs de la région à être touché par ces mesures spéciales.

PROBLÈMES DE DÉPISTAGE

La situation demeure critique en Outaouais, mais le CISSS a réussi à reprendre le dessus sur les longs délais de dépistage de la COVID-19.

Près de 95% des résultats sont maintenant obtenus en moins de 48 heures dans la région, dont 80% en moins de 24 heures.

Présentement, seulement 52 personnes de la région sont en attente d'un résultat depuis plus de 48 heures.

C'est aussi moins long avant d'obtenir un rendez-vous pour aller se faire dépister, soit environ 24 heures.

Avec l'intervention du ministre de la Santé, l'aide de trois laboratoires externes et l'ajout de ressources humaines, le CISSS a réussi à faire passer sa capacité de dépistage à presque 1 200 tests par jour.

« Le bateau est dans la tempête actuellement. On est dans un tourbillon incessant à l'interne. Oui, on a besoin du ministère pour nous aider à attacher certains leviers et certaines ficelles pour nous permettre de naviguer dans cette tempête-là. »

France Dumont, pdg adjointe du CISSS de l'Outaouais

Le CISSS surveille également très attentivement la situation à l'unité COVID alors que 57 personnes sont hospitalisées. C'est du jamais vu depuis le début de la pandémie.

La santé publique rapporte aujourd'hui 245 nouveaux cas de COVID-19 en Outaouais. Comme pour la journée d'hier, ça s'explique en partie par le rattrapage dans l'analyse des tests de dépistage.

On compte 1 113 cas actifs, soit 90 de plus que la veille.