Ontario: un «plan sous-financé» pour la rentrée

ClassroomGeneric

En Ontario, le retour en classe se fera à temps plein cet automne pour les élèves de la maternelle à la 8e année.

Pour la majorité des autres élèves, la prochaine année scolaire se passera à moitié en classe, à moitié en ligne, à l'exception de ceux des conseils scolaires où on retrouve moins d'élèves.

Ces derniers pourront fréquenter l'école à temps plein.

Les parents auront toutefois toujours le choix d'offrir l'école à la maison à leurs enfants.

Le port du masque sera par ailleurs obligatoire pour les élèves de la 4e à la 12e année.

Le gouvernement Ford investit plus de 300 millions de dollars pour assurer la sécurité des élèves et du personnel.

Les fonds serviront notamment à l'embauche d'infirmières et de concierges et à l'achat de matériel de protection.

Un plan mal accueilli par les syndicats d'enseignants

Les quatre grands syndicats d'enseignants en Ontario ont fait une sortie conjointe hier pour dénoncer le plan du gouvernement Ford.

L'Association des enseignants franco-ontariens craint notamment que les 300 millions de dollars promis soient insuffisants pour assurer un retour en classe sécuritaire.

« Ce plan et son financement sont bien loin du 3 milliards de dollars qui a été estimé nécessaire pour un retour en classe sécuritaire et sain. Des fonds supplémentaires sont requis pour le nettoyage et la désinfection améliorés des écoles, l’embauche de nouveaux concierges, l’achat de masques et d’équipement de protection personnelle, de la formation en santé-sécurité pour le personnel et l’embauche d’autres travailleuses et travailleurs en éducation. »

- Rémi Sabourin, président de l'Association des enseignants franco-ontariens