Patrouille nautique du Service de police de Gatineau

Selon le SPVG, la pandémie est un des facteurs qui expliquerait l'engouement pour les sports nautiques.

En ce début de saison, le Service de police de Gatineau constate une augmentation du nombre de plaisanciers parfois inexpérimentés sur les cours d'eau.

Selon le SPVG, la pandémie est un des facteurs qui expliquerait l'engouement pour les sports nautiques.

Près de 200 embarcations ont fait l'objet de vérifications, depuis le début des patrouilles nautiques samedi dernier sur la rivière des Outaouais.

Quelques 30 constats d'infraction ont été remis pour divers types d'infractions. Dix utilisateurs de planche à pagaie ont été expulsés de l'eau parce qu'ils n'avaient aucun équipement de sécurité.

«On parle d'équipements soient non conformes ou absents, des vestes de flottaison qui ne sont pas en nombre suffisant pour le nombre de gens sur l'embarcation. Des constats également pour des personnes qui opèrent un bateau à moteur qui n'ont pas les cartes de compétence parce que c'est obligatoire de les avoir».

« Il faut connaitre les voies naviguables, les endroits où s'est sécuritaire de passer parce qu'il peut y avoir des obstacles, des billots de bois ou des rochers qui peuvent endommager les embarcatons. Si on ne connait pas bien le cours d'eau il faut réduire sa vitesse.»

- Agente Andrée East, Service de police de Gatineau
 

 

Quelques conseils de sécurité

Le SPVG en profite pour émettre quelques conseils de sécurité.

  • Toute personne qui conduit une embarcation de plaisance motorisée, à essence ou électrique, doit obligatoirement détenir une carte de conducteur d'embarcation de plaisance ou l'équivalent.
  • Avant de quitter le quai, il importe de procéder à une vérification visuelle de son embarcation et de l'ensemble de son équipement afin de s'assurer que tout est en ordre (ex. : niveau d'essence, équipement de sécurité requis, etc.). Cela permet d'éviter de mauvaises surprises.
  • Il est également recommandé de surveiller les conditions météorologiques et de préparer un plan de navigation avant d'appareiller son embarcation.
  • Un accident est vite arrivé! Soyez attentif en tout temps et circuler à une vitesse sécuritaire vous permettant de réagir efficacement en cas de nécessité.