PHÉNIX | Un système de remplacement mis à l'essai

Parlement ISTOCK VLADONE

Ottawa testera un possible successeur au système de paye Phénix auprès des employés de Patrimoine canadien.

Selon Radio-Canada, le ministère a été choisi comme cobaye afin de mettre à l'essai, dès ce mois-ci, le système retenu pour pallier les ratés du système de paye Phénix, qui fait des siennes depuis bientôt cinq ans.

Les employés de Patrimoine canadien continueront toutefois d'être payés par Phénix puisqu'il ne s'agit que de tests avec le nouveau logiciel.

C'est l'entreprise SAP qui a été retenue pour la suite du projet.