Premier recours collectif contre un parc éolien

Éolienne pedrosala

Un recours collectif est autorisé contre le parc éolien de L'Érable au Centre-du-Québec. Selon le Journal de Montréal, il s'agirait d'une première au Canada.

Environ 500 personnes qui demeurent près du parc éolien pourront se faire entendre dès le 4 février au palais de justice de Victoriaville.

Les actionnaires du parc éolien sont Enerfin et le Club Éolectric. Le parc de 50 éoliennes a été créé en 2013 à la suite d'un appel d'offres d'Hydro-Québec.  Les éoliennes sont présentes à St-Ferdinand, Ste-Sophie-d'Halifax et St-Pierre-Baptiste.

Le recours collectif réclame entre 10 M$ et 15 M$ en dommages notamment pour les désagréments subis depuis l'implantation des éoliennes. Le bruit et la dévaluation des propriétés seront notamment mis en lumière.

Actuellement, certains propriétaires touchent 487 $ par an en compensation en vertu d'une entente avec les promoteurs du parc éolien.