Primes : 14 nouvelles infirmières en Outaouais

Infirmiere

14 nouvelles infirmières ont été embauchées jusqu'à présent en Outaouais à la suite de l'annonce des primes de rétention et de recrutement offertes par le gouvernement Legault.

De ce nombre, deux vont s'ajouter au personnel de l'urgence de Gatineau, qui fonctionne partiellement depuis cet été.

20 nouvelles infirmières et infirmières auxiliaires sont aussi en processus d'embauche.

Une centaine d'entre elles ont également accepté dans les dernières semaines un rehaussement à temps complet.

« Chaque infirmière qui s'ajoute est une aide supplémentaire pour nos équipes sur le terrain et vient consolider notre capacité de donner des soins et services à la population. Je suis vraiment fière de l'arrivée de ces nouvelles ressources-là partout dans nos milieux. »

Josée Filion, présidente-directrice générale du CISSS de l'Outaouais

Il manque présentement environ 350 infirmières en Outaouais.

TEMPS SUPPLÉMENTAIRE OBLIGATOIRE

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec lance un appel à tous ses membres pour refuser le temps supplémentaire obligatoire au cours du week-end à venir.

Les impacts du mouvement provincial risquent de se faire sentir aussi en Outaouais.

« Il y a actuellement des discussions avec le ministère pour voir qu'est-ce qui est possible de faire pour éviter ce mouvement-là. Nous, on va avoir des discussions avec le syndicat local également. Il faut s'entendre là-dessus. Chaque TSO est un TSO de trop. »

Alain Godmaire, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques