Printemps érable 2012: des manifestants recevront 725,000$ de la Ville de Gatineau


Une manifestation pacifique en avril 2012 s'était terminée par plus de 200 arrestations. (.La Presse canadienne/Fred Chartrand)

Des manifestants ayant participé au «Printemps érable de 2012» à Gatineau recevront un total de 725 000$ de la ville à titre de dédommagement en vertu d'une action collective.

Rappelons qu'une manifestation pacifique sur la promenade du Lac-des-Fées en avril 2012 s'était terminée par plus de 200 arrestations et détentions.

Tous les participants qui ont reçu un constat d’infraction pourront être dédommagés lorsque l'entente hors cour aura été entérinée par le tribunal le 16 février prochain.

À lire également : Montréal versera 3 M$ à des manifestants dont les droits avaient été violés

Des associations étudiantes de partout au Québec déclenchaient alors une grève générale illimitée pour protester contre une hausse prévue des droits de scolarité.

La crise étudiante s’est échelonnée sur sept mois (entre février et septembre 2012) et fut marquée par plusieurs manifestations d’importances dans les rues de plusieurs villes.

À voir égalementLes visages du printemps érable, 10 ans plus tard