Rideau Hall: l'homme armé fera face à de nombreuses accusations

RCMP at the gate to Rideau Hall in Ottawa, after an armed man accessed the grounds July 2, 2020. Debris can be seen near the gate. (Marley Parker / CTV News)

Une panoplie d'accusations seront déposées contre l'homme armé qui s'est infiltré à Rideau Hall, à Ottawa, hier matin.

La GRC ne précise toutefois pas encore la nature des accusations auxquelles il fera face, ni les motivations de l'homme, qui avait en sa possession plusieurs armes.

Selon CTV, le suspect, Corey Hurren, est un membre des Forces armées canadiennes originaire du Manitoba.

Il n'était pas connu des policiers.

Rappelons que, vers 6h30 hier matin, il aurait enfoncé avec une camionnette la grille qui garde l'entrée de Rideau Hall.

Il a été arrêté sans incident après près de deux heures de dialogue avec les policiers.

« Grâce à la vigilance de nos membres, à une action rapide et à des techniques de désescalade réussies, cet incident très volatile a été résolu rapidement et pacifiquement. Je suis très fier de tous nos membres et de nos partenaires qui ont agi rapidement et de manière décisive pour contenir cette menace. »

- Sous-commissaire Mike Duheme, Police fédérale de la GRC

Des mesures ont par ailleurs déjà été mises en place afin de renforcer la sécurité à Rideau Hall, où sont situées les résidences du premier ministre et de la gouverneure générale.

Ces derniers n'étaient pas sur place au moment de l'incident.

Marley Parker / CTV News