Ugo Fredette porte en appel sa condamnation pour meurtres prémédités

Ugo Fredette coupable de deux meurtres prémédités

Ugo Fredette porte en appel sa condamnation pour les meurtres prémédités de son ex-conjointe, Véronique Barbe et d'un automobiliste, Yvon Lacasse.

L'homme de 44 ans demande ainsi la tenue d'un nouveau procès.

Ses avocats allèguent que la juge a commis des erreurs de droit dans ses directives données au jury.

Le 19 octobre dernier, Ugo Fredette a écopé automatiquement d'une peine de prison à vie sans possibilité de libération avant 25 ans.

Puisqu'il a été reconnu coupable de deux meurtres au premier degré, les deux peines pourraient aussi s'additionner pour un total de 50 ans.

Les homicides remontent au 14 septembre 2017. Véronique Barbe a été poignardée à de multiples reprises sans la résidence du couple à Saint-Eustache, sous les yeux d'un enfant. Yvon Lacasse a été battu à mort dans une halte routière située à Lachute, dans les Laurentides, alors que Fredette tentait de fuir la police. Ugo Fredette a finalement été arrêté en Ontario après une cavale de plusieurs heures. 

Selon la Couronne, Fredette était incapable d’accepter sa rupture avec Véronique Barbe qu’il avait harcelée avant d'assassiner. L’homme a ensuite tué Yvon Lacasse pour lui voler son véhicule.