Une bibliothèque plus verte que verte à Ottawa

Sans titre

La future Bibliothèque publique d'Ottawa, qui sera construite près des plaines LeBreton, atteindra la norme carbone net zéro.

Le gouvernement fédéral, qui y installera ses locaux de Bibliothèque et Archives Canada, a annoncé ce matin d’importantes améliorations au projet initial.

L'édifice aura notamment des panneaux solaires sur le toit et sur la façade, un revêtement extérieur et une isolation améliorés, des fenêtres à triple vitrage, ainsi qu'un mur vert à l'intérieur.

Ces améliorations, au coût de 34,5 millions de dollars, permettront de réduire d’environ 30 % les émissions de gaz à effet de serre du bâtiment, dont la construction devrait commencer cette année et se terminer à la fin de 2024.

« Les espaces culturels modernes et écologiques comme celui que nous construisons au cœur de la capitale sont très précieux. En plus de mettre en valeur notre histoire et notre patrimoine collectifs, ce nouveau bâtiment montre la voie vers un avenir plus écologique où la croissance propre est prédominante. »

- Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien

« Comme nous le savons tous, la collaboration de tous les secteurs et ordres de gouvernement et des efforts concertés sont nécessaires pour s’attaquer aux changements climatiques. L’installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada deviendra un symbole de notre ville et, grâce à ce financement fédéral, nous pourrons en améliorer la conception afin de créer une installation ayant une empreinte carbone nette zéro. Ce projet appuie l’objectif ambitieux du Conseil d’éliminer complètement les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 et constitue un formidable exemple de collaboration qui nous aide à gérer de façon proactive les répercussions climatiques. »

Jim Watson, maire d’Ottawa

Pour plus de détails sur le projet, CLIQUEZ ICI.