Une trentaine de cas présomptifs de variants en Outaouais

Coronavirus (iStock.com jarun011)

La présence de variants de la COVID-19 serait peut-être plus répandue qu'on pourrait le penser en Outaouais.

Même si aucun cas n'a été officiellement confirmé dans la région, la santé publique affirme qu'elle enquête présentement sur une trentaine de cas présomptifs de variants.

Le CISSS de l'Outaouais suivra la situation de très près dans les prochaines semaines avançant qu'il pourrait déjà y avoir de la transmission communautaire d'une nouvelle souche du virus.

Tous les cas de COVID-19 dans la région sont d'ailleurs maintenant traités comme des variants.

LA CAUSE DE L'ÉCLOSION AU CHSLD LIONEL-ÉMOND?

L'origine de l'éclosion de COVID-19 au CHSLD Lionel-Émond fait toujours l'objet d'une enquête.

Les responsables ne s'expliquent toujours pas pourquoi le virus a refait surface dans l'établissement alors que 96% des résidents ont déjà reçu une première dose du vaccin et que des protocoles sont en place depuis la première éclosion le printemps dernier.

Plus de la moitié des cas actifs de tous les CHSLD du Québec se trouvent d'ailleurs au CHSLD du secteur Hull

42 résidents ont récemment reçu un diagnostic positif au coronavirus tout comme 16 employés. Deux résidents ont succombé à la maladie.

Environ 40% des travailleurs du CHSLD Lionel-Émond ont reçu leur première dose du vaccin jusqu'à maintenant. Le CISSSO les encourage d'ailleurs à ne pas hésiter à se faire immuniser.

29 nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés au bilan régional hier.