Vaccination contre la COVID-19: un lent début en Outaouais

COVID-19-24

L'Outaouais est la région du Québec où la vaccination contre la COVID-19 est la plus lente selon un palmarès du Journal de Montréal.

C'est en Gaspésie où on vaccine le plus, soit 0,62 dose par 100 habitants, contre 0,26 doses par 100 habitants en Outaouais.

Jusqu'à maintenant, 1025 résidents de la région ont reçu leur première dose du vaccin Pfizer-BioNTech, pour la plupart des résidents et des employés du CHSLD Lionel-Émond.

La vaccination a repris hier grâce à un changement de stratégie qui n'oblige plus le CISSSO à garder en réserve la deuxième dose qui doit être donnée.

D'ici la fin de la semaine, 1000 personnes de plus pourraient donc être vaccinées en région.

C'est sans compter l'arrivée, dans les prochains jours, des premières doses du vaccin Moderna.

Québec promet d'ailleurs que la vaccination devrait s'accélérer cette semaine, afin d'administrer le plus rapidement possible toutes les doses des vaccins de Pfizer et de Moderna.

La province n'a utilisé jusqu'à maintenant que le tiers des doses qu'elle possède.

Ottawa prête à vacciner la population générale

Pendant ce temps, à Ottawa, 680 000 personnes pourraient être vaccinées contre la COVID-19 d'ici le 1er juillet.

La santé publique s'attend à recevoir 160 000 doses du vaccin d'ici la fin du mois de mars, et 1,2 millions de doses supplémentaires dans les trois mois suivants.

Ces vaccins iront en priorité aux travailleurs de la santé et aux employés et résidents de foyers de soins de longue durée et résidences pour aînés.

Quatre cliniques communautaires seront par ailleurs fonctionnelles dès la mi-janvier afin de vacciner la population générale dans l'éventualité où la capitale recevrait davantage de doses que prévu.

Hier, 104 nouveaux cas de COVID-19 ont été rapportés à Ottawa.