Agressions sexuelles: Daren Leclerc acquitté sur toute la ligne

Daren Leclerc

Daren Lerclerc a été acquitté de tous les chefs d'accusations qui pesaient contre lui, mardi matin au Palais de justice de Trois-Rivières. Le jeune homme de Saint-Luc-de-Vincennes était accusé d'agression sexuelle sur trois jeunes femmes.

Lorsqu'elle a rendu sa décision, la juge Guylaine Tremblay a entre autres souligné le manque de cohésion dans le témoignage des plaignantes. Selon elle, il y avait de nombreuses contradictions dans le récit des jeunes femmes, notamment entre ce qu'elles avaient raconté aux enquêteurs et leurs témoignages livrés lors du procès de l'accusé.

La juge n'a donc pas été en mesure d'être convaincue hors de tout doute raisonnable que les présumées victimes disaient la vérité. Elle a souligné qu'elle croyait que Daren Leclerc avait été peu soucieux du consentement des trois filles, mais les invraisemblances soulevées dans leurs versions des faits minaient tout de même leur crédibilité.

La décision rendue par la juge Tremblay a soulagé l'accusé, aux dires de son avocat Me Matthieu Poliquin.

« Quand on fait face à trois dossiers d'agressions sexuelles aux adultes, pour un individu qui n'a pas d'antécédents judiciaires et qui a toujours maintenu qu'il était innocent dans cette histoire-là, d'entendre la juge qui confirme son acquittement, c'est sûr qu'il est soulagé », souligne Me Poliquin.

Le jeune homme était accusé d'avoir forcé les jeunes femmes de 16, 18 et 20 ans, en 2016, à avoir des relations sexuelles avec lui. Il faisait aussi face à des accusations de harcèlement et de voies de fait, qui sont aussi tombées.