7 ans de prison pour fabrication et trafic de faux billets

philippe nerin rad-can

En février 2019, la Sûreté du Québec frappait un grand coup en démantelant un laboratoire de fabrication de fausse monnaie, dans le secteur Pointe-du-Lac à Trois-Rivières. Près d'un an plus tard, le responsable est condamné à 7 ans de prison.

Philippe Nérin, âgé de 27 ans, a plaidé coupable en novembre dernier à plusieurs chefs d'accusations, dont fabrication et exportation de faux billets de banque, de trafic de drogue et d'utilisation de fausses cartes de crédit.

Le Trifluvien vendait sur le darkweb des faux billets de 20$ canadiens à divers endroits dans le monde, mais surtout au Canada. Depuis juin 2018, 2500 billets frauduleux, produit par Nérin, ont été retracés au pays.

Radio-Canada Mauricie-Centre-du-Québec

L'enquête a été ouverte lorsque l’Agence des services frontaliers du Canada a intercepté la livraison d'une imprimante servant à fabriquer de l'argent, en provenance de la Chine. La Sûreté du Québec s'est rapidement jointe au dossier. En février 2019, les enquêteurs menaient une importante perquisition au domicile de Philippe Nérin. 

Ils ont trouvé sur place des imprimantes, des produits chimiques, du papier et tout le nécessaire pour fabriquer des faux billets canadiens. La SQ y a également saisi 33 cartes de crédits appartenant à de faux noms, des faux billets de 20$ et 64 kilogrammes de cocaïne.

Bell Média