Accident mortel en bateau: Sylvain Girard ira derrière les barreaux

justice

Accusé de conduite dangereuse d'un bateau de type «Speed Boat» sur la rivière Saint-Maurice en 2012, Sylvain Girard devra finalement purger les 32 mois de peine qui lui ont été attribués derrière les barreaux.

Rappelons que le 4 août 2012, Girard conduisait son embarcation à haute vitesse à la hauteur de Shawinigan, quand il aurait effectué un virage brusque qui aurait jeté plusieurs de ses passagers par-dessus bord, dont un jeune homme, Alexandre Bourque, qui n'est jamais remonté à la surface ensuite.

Dans ce dossier, l'avocate de Girard reprochait notamment au juge de première instance d'avoir erré en rejetant la défense de ce dernier, qui prétendait alors que c'est la configuration du bateau et non la vitesse excessive qui aurait tué Alexandre Bourque. 

La Cour d'appel du Québec en est venue à la conclusion que tout avait été effectué dans les règles de l'art.