Bonis pour les infirmières : la mesure ne connait pas beaucoup de succès en Mauricie

istock - wavebreakmedia

L'appel du gouvernement Legault pour rapatrier des infirmières dans le système public en offrant des bonis ne connait pas un grand succès en Mauricie et au Centre-du-Québec.

 

Le CIUSSS MCQ  a contacté 1204 infirmières qui sont à la retraite ou qui ont quitté le réseau au cours des 5 dernières années. De de ce nombre, uniquement 36 d'entre elles ont accepté de revenir au travail. C'est moins de 3%.

 

« Le CIUSSS a rassemblé une équipe de 34 personnes qui, les 29 et 30 septembre. Elle s'est affairée à les joindre afin de les inviter à faire un retour au CIUSSS MCQ auprès de leurs anciens collègues et à leur prêter main-forte. En moins de 24 h, ces personnes ont toutes été appelées par l'équipe des ressources humaines qui d'ailleurs a démontré une grande solidarité et son implication en mettant rapidement en place cette équipe. »

Catherine Bergeron, Agente d'information au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux

 

Les appels, en chiffres

63 personnes sont réflexion
542 infirmières ont décliné l'offre de revenir
563 coups de fil sont demeurés sans retour d'appel

 

Une ligne téléphonique dédiée à la procédure a été mise en place pour faciliter la communication. Le CIUSSS MCQ encourage également son personnel et ses gestionnaires à ne pas hésiter à discuter avec leurs anciens collègues pour les convaincre d'effectuer un retour dans le réseau.