Cas de violence conjugale à Trois-Rivières

Palais-de-justice-de-t-r

Un homme de 29 ans a été arrêté à Trois-Rivières jeudi matin, dans ce qui a toute l'apparence d'un cas de violence conjugale, selon la Police de Trois-Rivières. Jean-Dodien Rukundo a été formellement accusé jeudi de voies de fait causant des lésions et bris de condition.

Les policiers ont été appelés dans un logement de la rue de Tonnancour pour violence intrafamiliale, vers 6h10 jeudi matin. Selon l'appel logé au 911, une chicane était en cours. Lorsque les patrouilleurs sont arrivés sur place, ils ont rapidement remarqué des traces de violence à l’intérieur du logement.

Deux personnes s'y trouvaient, le suspect et la victime, qui était mal en point. L’homme a aussitôt été conduit au poste de police pour y être interrogé.

La femme a été transportée à l'hôpital pour y traiter des blessures sérieuses. Heureusement, on ne craint pas pour sa vie.

Jean-Dodien Rukundo demeure incarcéré. Son enquête sur remise en liberté est fixée au 5 février prochain.