COVID-19 : tout ce qu'il faut savoir ce jeudi 16 septembre

COVID-19-2

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!

Selon le dernier bilan publié jeudi 16 septembre:

Le Québec a enregistré 782 nouvelles infections au cours des 24 dernières heures, pour un total de 400 625 personnes infectées.

On déplore 2 nouveaux décès. Au total, 11 315 Québécois ont succombé au virus depuis le début de la pandémie.

On rapporte 256 hospitalisations (+6), dont 87 personnes aux soins intensifs (+2).

382 703 personnes sont rétablies.  

Un total de 33 111​ prélèvements ont été réalisés le 14 septembre.

20 120 doses administrées s'ajoutent, soit 18 886 dans les dernières 24 heures et 1 234 avant le 15 septembre, pour un total de 12 686 736 doses administrées au Québec.

Hors Québec, ce sont 157 291 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 12 844 027 doses reçues par les Québécois.

Selon l'INSPQ, en date du 14 septembre, 88,6 % de la population âgée de 12 ans et plus a reçu une première dose et 83,7 % est adéquatement vaccinée (deux doses).

POUR CONSULTER LE RÉSUMÉ DU MERCREDI 15 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN 

VACCIN 

- Le gouvernement Legault maintient la ligne dure envers les travailleurs du réseau de la Santé. Ceux et celles qui ne sont pas vaccinés d'ici le 15 octobre seront suspendus sans salaire. 20 000 employés du réseau de la santé s'exposent à des sanctions, dont 10 000 employés qui sont en contact direct avec des patients. Le ministre de la Santé, Christian Dubé évalue différentes options pour combler le manque de main-d'oeuvre, dont l'utilisation de travailleurs provenant d'agences privées. 

"Jamais je vais accepter qu'un patient vulnérable soit traité par une personne non vaccinée" - Christian Dubé, ministre de la Santé 

- La Santé publique de Montréal se prépare en vue de la vaccination des enfants de moins de 12 ans en novembre prochain, rapporte Le Devoir. Il faut d'abord que Santé Canada autorise le vaccin pour ce groupe d'âge. 

- Un patient est mort à l'urgence de la Cité-de-la-Santé de Laval la fin de semaine dernière après avoir refusé le vaccin contre la COVID-19. L'homme âgé dans la trentaine a reçu les soins nécessaires, mais son état s'est dégradé rapidement, précise l'hôpital. Il aurait été le seul membre de sa famille à refuser de se faire immuniser. 

- Après le Québec, l'Ontario et la Colombie-Britannique, c'est au tour de l'Alberta d'adopter le passeport vaccinal pour contrer les effets de la 4e vague de la pandémie qui frappe durement l'ouest canadien. Le premier ministre Jason Kenney a déclaré l'état d'urgence sanitaire, avec interdiction de rassemblements intérieurs, télétravail obligatoire et fermeture de plusieurs commerces non essentiels, incluant les gyms. Il prévient les Albertains que les soins intensifs des hôpitaux pourraient être débordés d'ici 10 jours

- Au moins 20 000 travailleurs de la santé seront suspendus sans solde le 15 octobre prochain, soit à la date limite de la vaccination obligatoire au Québec, selon les estimations de LaPresse. Ces suspensions pourraient avoir un impact majeur dans plusieurs hôpitaux et centres de soins. 89% du personnel de la santé est doublement vacciné d'après les plus récentes données disponibles. 

SANTÉ

- L'urgence de l'hôpital du Suroît en Montérégie a été fermée une bonne partie de la journée en raison d'un achalandage élevé et d'un manque d'infirmières. Plus de la moitié des infirmières ne sont pas entrées au travail. Elles étaient exténuées après avoir été forcées de faire plusieurs heures supplémentaires obligatoires.

POLITIQUE 

- La candidate de l'équipe de Denis Coderre dans l'arrondissement Lachine à Montréal s'est fait montrer la porte pour son refus de se faire vacciner, rapporte La Presse. Julie-Pascale Provost affirme plutôt s'être retirée de la course pour des raisons personnelles et familiales. 

INTERNATIONAL 

- 226.4 millions de personnes à travers le monde ont contracté la COVID-19 depuis le début de la pandémie et 4.6 millions de patients sont décédés, selon les plus récentes données de l'Université Johns Hopkins. 

- Le régime communiste chinois affirme avoir entièrement vacciné plus d'un milliard de ses habitants contre la COVID-19.