Deux femmes attaquées par un Shawiniganais armé d'un sabre

Sûreté du Québec 033_opt

Un Shawiniganais de 35 ans aurait attaqué deux femmes avec un sabre, le 27 août dernier. Il a pu reprendre sa liberté sous une série de conditions, mardi, après sa comparution au palais de justice de Shawinigan.

Pour une raison toujours inconnue, l'individu en question, Nathan Brochet, s'en serait pris aux victimes qui étaient alors stationnées. La relation entre l'homme et les deux femmes n'ont pas été divulguées, mais elles ne lui seraient pas inconnues.

Selon la preuve déposée en cour, le suspect aurait fracassé le parebrise avec son arme, en plus de l'insérer dans l'habitacle par une fenêtre pour tenter d'atteindre l'une des deux victimes. Les femmes auraient cependant réussi à fuir sans être blessées.

Nathan Brochet a pu reprendre sa liberté sous plusieurs conditions en attendant la suite des procédures judiciaires, mardi. Il devra notamment respecter un couvre-feu de 22h à 6h en plus de demeurer chez son père à Québec. Il ne peut pas non plus entrer en contact avec les présumées victimes ni posséder d'armes.

Son dossier reviendra en cour en novembre.