École à distance aux CSS de l'Énergie et de la Riveraine mardi

css de l'energie - patrick vaillancourt

Les élèves des Centres de services scolaires (CSS) de l'Énergie et de la Riveraine devront tous faire l'école à la maison mardi, en raison de la grève du personnel de soutien scolaire.

Cette décision a été prise par les centres de services, même si les grévistes souhaitaient plutôt que l'enseignement puisse se poursuivre en présentiel. Les 1200 syndiqués avaient justement décidé de ne pas tenir de ligne de piquetage pour permettre aux jeunes d'aller à l'école.

« On voulait permettre aux élèves de continuer le soutien pédagogique, d'avoir accès à leurs cours. On se serait attendu à ce que les écoles soient ouvertes. Ça prouve que le personnel de soutien scolaire est plus qu'essentiel en éducation », avance Mathieu Laforme, président du Syndicat des employés de soutien de la Mauricie - CSQ.

Les membres manifesteront plutôt devant les bureaux de la députée de Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, d'abord à Shawinigan en avant-midi puis à La Tuque en après-midi.

Les travailleurs réclament une meilleure reconnaissance de leur travail de la part du gouvernement. Ils sont sans contrat de travail depuis plus d'un an. 

« Bien qu'on a voulu accélérer le mouvement aux tables en créant un blitz de négociations, le gouvernement n'a pas les mandats pour s'assoir. Encore une fois, le personnel de soutien scolaire est laissé de côté, malgré qu'on est dans l'action au quotidien en accompagnant les jeunes », souligne M. Laforme.

D'autres journées de grève pourraient survenir si aucune entente entre le gouvernement et les syndicats ne survient dans les prochaines semaines.