Élections fédérales: les conservateurs demandent un recomptage judiciaire dans Trois-Rivières

levesque - villemure

Le résultat final des élections fédérales dans la circonscription de Trois-Rivières tombe dans les mains d'un juge. Le Parti conservateur du Canada a officiellement demandé un recomptage judiciaire.

Le 22 septembre dernier, soit deux jours après le jour du scrutin, le candidat bloquiste René Villemure a été élu avec une faible avance de 93 votes sur le candidat conservateur Yves Lévesque. Le libéral Martin Francoeur a quant à lui terminé la course avec 560 voix de moins que le gagnant.

L'écart entre René Villemure et Yves Lévesque était cependant trop grand pour qu'un recomptage automatique ait lieu, puisqu'il aurait fallu une différence de 58 votes ou moins, soit moins d'un millième du nombre de votes.

Les autres partis politiques avaient donc jusqu'à ce jeudi pour demander un recomptage judiciaire, ce qui a été fait par le PCC. 

« Après avoir consulté mon équipe de campagne, une équipe légale ainsi que les membres de la campagne nationale, nous avons décidé de demander un dépouillement judiciaire dans la circonscription de Trois-Rivières. Étant donné qu’il s’agit d’un dossier se retrouvant maintenant devant les tribunaux, je m’abstiendrais de tout commentaire jusqu’à la conclusion du processus », affirme Yves Lévesque.