Étudier la technologie au secondaire

IMG_0233_opt

Les élèves du Séminaire Sainte-Marie de Shawinigan peuvent se vanter d'avoir une classe unique en son genre. Des ordinateurs neufs, des claviers lumineux et des chaises plus que confortables, la Zone techno Desjardins a été inaugurée vendredi.

Le SSM intègre à son parcours scolaire une formation sur les technologies de l'information, afin de piquer la curiosité des jeunes pour ce domaine grandement affecté par la pénurie de main d'oeuvre, mais qui demeure un secteur d'avenir. Ce projet de 52 000$, auquel le Mouvement Desjardins participe à la hauteur de 35 000$, permet à l'institut scolaire de devenir un tremplin dans le développement à long terme de la main d'oeuvre dans le domaine du numérique.

Comme l'indique le directeur général du Séminaire, Jean-Sébastien Roy, l'objectif n'est pas de les préparer au marché du travail, mais plutôt de leur faire découvrir un milieu stimulant.

« On leur montre ce que sont ces métiers là, ce qu'est la programmation, le codage, la robotique, etc. Peut-être qu'on sèmera quelque chose qui va les faire continuer au cégep ensuite et déboucher sur un métier. »

Tous les élèves du Séminaire Sainte-Marie pourront bénéficier de cette classe. Ils se feront notamment enseigner les nouvelles technologies telles que l'intégration 3D et la capture de mouvement.

Les entreprises régionales Rum & Code, Shawinigan Aluminium, Info-Teck et Kwiik.ca sont toutes partenaires du projet.

Bell Média