Expansion pour AddÉnergie à Shawinigan

12916279_1016608921757415_7778362139421422885_o

AddÉnergie de Shawinigan poursuit son expansion. La croissance rapide de l'entreprise lui permet de doubler la superficie de ses installations.

L'entreprise, qui construit des bornes de recharge électrique, s'est procurée un bâtiment vacant sur le boulevard Royal pour y installer sa deuxième usine. Ces locaux, de 26 000 pieds carrés, s'ajouteront aux 21 000 de la première usine.

« La croissance est exponentielle. On n'avait pas le temps de construire un nouveau bâtiment. On avait rapidement besoin de nouvelles facilités parce que le carnet de commandes est déjà bien rempli », confie Louis Tremblay, président et chef de la direction d'AddÉnergie.

Cette seconde usine permettra de répondre à la demande grandissante du marché canadien et américain.

« Ces deux usines-là vont nous permettre de faire environ 30 000 bornes de recharge par année. On a une cinquantaine d'employés et on prévoit en embaucher 30 dans les deux prochaines années », ajoute M. Tremblay.

Le maire de Shawinigan s'est évidemment réjouit de cette annonce.

« AddÉnergie fait partie des entreprises qui se développent sur l'Amérique du Nord au complet. Ça démontre que Shawinigan a eu raison de se positionner dans une filière du développement. Ça prend des batteries, mais ça prend aussi des chargeurs à batteries, et c'est à Shawinigan que ça se passe », soutient Michel Angers.

Rappelons que la vente de véhicule neuf à essence sera interdite au Québec dès 2035. La province devrait compter plus d'un million de véhicules électriques sur ses routes d'ici 10 ans.

Pour sa part, AddÉnergie possède déjà des bornes un peu partout au Québec et au Canada, mais aussi dans les rues de New York et Los Angeles.

 

Avec la participation de Frédéric Beaulieu, journaliste Bell Media