Fillette martyre de Granby: les procès se tiendront à Trois-Rivières

Palais-de-justice-de-t-r

Les parents de la fillette martyre de Granby subiront leurs procès au palais de justice de Trois-Rivières, plutôt que celui de Granby.

La décision a été rendue jeudi, alors que le juge Charles Ouellet a accepté la requête de la défense. Les raisons expliquant ce déplacement des procédures dans une autre région ne sont pas connues, puisqu'elles sont frappées d'une ordonnance de non-publication.

À Trois-Rivières, le juge Raymond W. Pronovost se chargera des dossiers du père et de la belle-mère de la fillette.

La femme est accusée de meurtre non prémédité et séquestration et son conjoint fait face à des accusations de négligence causant la mort et abandon d'enfant. Le prochain passage en cour est prévu le 3 novembre à Trois-Rivières. 

Six semaines par procès sont prévues pour la présentation de la preuve par le procureur de la Couronne chargé du dossier, Me Claude Robitaille.

La fillette de 7 ans, dont l'histoire a marqué le Québec, est décédée le 30 avril 2019.