Fini les horaires de faction pour les ambulanciers de La Tuque

ambulance - bell media carolyne labrie

À La Tuque, le projet-pilote mis en place pour implanter des horaires à l'heure pour les ambulanciers devient permanent. Le gouvernement du Québec injecte 672 094 $ pour la prochaine année.

Le syndicat des paramédics militait depuis une dizaine d'années afin que soient éliminés les horaires de faction. Ils déploraient le manque de couverture sur leur territoire.

« Lorsque les trois ambulances sont sur la route, les délais d'intervention explosent. Avec l'horaire à l'heure, la BTAQ (banque de techniciens ambulanciers du Québec) aurait une ambulance de plus sur le terrain et en plus, les paramédics auraient une meilleure qualité de vie », avait affirmée Marie-Line Séguin, vice-présidente FSSS-CSN, en juin dernier.

Dorénavant, deux des trois horaires de faction seront donc transformés en un horaire à l’heure, disponible 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Un nouvel horaire à l’heure a aussi été ajouté, huit heures par jour, sept jours sur sept, pour un total de 56 heures additionnelles par semaine.

« L’amélioration de la couverture ambulancière dans les régions qui en ont le plus besoin est un de nos engagements. Je suis très fier de voir se pérenniser ce projet pilote, dont les résultats ont montré qu’il était possible d’améliorer concrètement le temps de réponse aux appels. Il s’agit d’un gain réel en matière de santé pour les usagers de la région, qui contribuera à raffermir le sentiment de sécurité de nombreux citoyens, dans leur communauté. » - Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Ces nouveaux horaires permettront d'améliorer grandement le temps de réponse des ambulanciers en Haute-Mauricie.

 

Avec la collaboration d'Olivier Caron, journaliste, Noovo Info Mauricie