Hausse des cas de COVID-19 en fin de semaine et fermetures d'écoles

COVID-enfantcredit-Aaron-Burden

Si la hausse des cas n'est pas aussi spectaculaire que dans certaines régions du Québec, il n'en demeure pas moins que l'on observe une tendance à la hausse en Mauricie-Centre-du-Québec.

Cette augmentation est particulièrement remarquée dans les écoles où des élèves et des membres du personnel ont été testés positifs au cours du long congé de Pâques.

Voici la plus récente mise à jour des cas dans la région :

Il fallait s'y attendre, les écoles sont touchées par de nouveaux cas de COVID-19.

À Shawinigan, le Séminaire Sainte-Marie a pris la décision de fermer et de se tourner vers l'enseignement en ligne jusqu'au 16 avril après avoir été informé d'un premier cas. Au Shawinigan High school, un cas a également été répertorié, le premier depuis le début de la pandémie. L'école sera fermée aujourd'hui et la situation sera réévaluée au cours de la journée.

Du côté de l'école secondaire Du Rocher, une centaine de personnes, tant des élèves que du personnel, ont été retirées de l'établissement en raison d'un cas de COVID-19.

L'école secondaire Chavigny, à Trois-Rivières, est aussi aux prises avec un cas. Celui-ci a ainsi forcé l'isolement de 66 personnes en raison des plus récentes consignes émises par la Santé publique régionale.

À Saint-Tite, en plus de l'école secondaire Paul-le-Jeune touchée la semaine dernière par un cas de variant, l'école primaire La Providence compte aussi 3 élèves et un membre du personnel infectés. La direction a d'ailleurs pris la décision de fermer l'école au cours des dernières heures, jusqu'au 15 avril.

À Nicolet, l'école secondaire Jean-Nicolet compte trois cas, même chose pour l'école primaire Curé-Brassard. 

D'autres mesures annoncées sous peu?

Pendant le dernier week-end, la région de Chaudières-Appalaches s'est ajoutée aux régions en zone rouge. Le premier ministre François Legault tiendra un point de presse à 17h cet après-midi, en compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé et du Dr Horacio Arruda. Il pourrait annoncer un nouveau resserrement des mesures sanitaires pour contrer la 3e vague de la pandémie. 

Plus de 8000 cas de COVID-19 se sont ajoutés en l'espace d'une semaine, c'est 33% de plus que la semaine précédente.