Hausse des fraudes et de la violence conjugale en 2019 à Trois-Rivières

IMG_2625

Publié cinq mois plus tard que prévu en raison de la pandémie, le rapport annuel 2019 de la Direction de la police de Trois-Rivières rapporte une hausse de la criminalité de l'ordre de 5,5 %.

Le document d'une quarantaine de pages, remis au ministère de la Sécurité publique, « regroupe les statistiques des activités de la Direction de la police pour l’année 2019 et met en lumière les faits saillants et les réalisations du personnel », explique la police de Trois-Rivières.

L'augmentation de la criminalité l'an dernier repose surtout sur une hausse des plaintes de fraude et de crimes contre la personne, qui représentent respectivement 131 et 126 dossiers de plus qu'en 2018. Sur les 126 cas supplémentaires des crimes contre la personne, 70 étaient liés à des voies de fait et 40 à de la violence conjugale. Une hausse de 10% des cas d'agressions sexuelles a aussi été noté, avec 136 plaintes en ce sens en 2019.

Le bilan routier a quant à lui été plus positif, alors la police trifluvienne a enregistré une baisse de 2,8% du nombre d’accidents et une diminution de 7,9% du nombre de blessés. Également moins de constats d'infractions ont été remis alors qu'ils ont chuté de 6,8%.

Le nombre de conducteurs épinglés pour conduite avec les facultés affaiblies est passé de 245 en 2018 à 219 l'an dernier (-10,6%). Un seul accident mortel est survenu sur le territoire en 2019, contrairement à cinq l'année précédente.