Herbe à poux: « c'est le temps de l'arracher »

herbe-a-poux-mains-enfant

Comme à chaque début d'été, l'herbe à poux a fait son apparition dans la région au cours des derniers jours.

La Ville de Trois-Rivières invite la population à arracher ce plant qui provoque des allergies chez plusieurs personnes.

« En faisant ce geste simple, les Trifluviennes et Trifluviens contribueront à minimiser l’impact allergène de son pollen responsable du rhume des foins chez des milliers d’individus », soutient la Ville.

L'herbe à poux se trouve autour des résidences, le long des rues et des trottoirs, au bord des routes asphaltées, sur les terrains vagues, sur les terrains en construction ou encore sur les terrains industriels. Son feuillage s'apparente à celui des plants de carottes.

« Souvent confondue avec l’herbe à puce par son nom similaire, l’herbe à poux, pour sa part, est sans danger. Il est donc possible de s’en débarrasser facilement à mains nues, en tondant son terrain, en la jetant aux ordures, en densifiant le sol dénudé de végétation en l’ensemençant ou en utilisant du paillis ou des plantes pour couvrir le sol aux endroits où il n’y a pas de pelouse », poursuit la Ville.