Jean-Guy Dubois quittera la mairie de Bécancour en novembre

jean guy dubois becancour

Le maire de Bécancour ne sollicitera pas un nouveau mandat. Jean-Guy Dubois a annoncé qu'il ne serait pas candidat à la prochaine élection municipale du 7 novembre prochain.

En poste depuis 2013, M. Dubois a soutenu avec émotion, en conférence de presse virtuelle, que la décision n'avait pas été facile à prendre.

« Il n'y a pas de bon moment pour faire une annonce comme celle-là.  »

Jean-Guy Dubois a d'abord été conseiller municipal de Bécancour de 1979 à 1985, avant de devenir maire jusqu'en 1995. Il a ensuite travaillé dans le domaine des finances jusqu'à sa réélection en 2013. Il explique que la vie politique municipale lui a apporté une belle gratification et beaucoup de fierté à travers les années.

« Je quitterai avec une profonde reconnaissance envers celles et ceux qui ont partagé avec moi la table du Conseil, au fil des ans. J’y inclus les directeurs de service qui assurent l’efficience administrative de la machine municipale ainsi que tout le personnel. »

M. Dubois compte terminer son mandat avec la même ardeur, jusqu'au dernier jour, afin de mener à bien les projets en cours. Il avoue que les dossiers de la pandémie, du lock-out à l'ABI et de l'installation de la fibre optique sur le territoire de Bécancour ont représenté les plus grands défis de sa carrière. Cependant, il se dit fier d'avoir fait de sa municipalité un endroit où il fait bon vivre.

« Je pense bien que ma réussite aura été de participer très activement à intégrer la notion de bonheur chez les citoyens de Bécancour. »

Il souhaite également paver la voie à ceux et celles qui seraient intéressés à prendre la relève. Il a d'ailleurs rédigé un guide d'une vingtaine de pages intitulé « Être élu… à Bécancour », un document conçu pour faciliter la décision de quiconque souhaite s'impliquer dans la vie politique municipale.