L'Institut secondaire Keranna de Trois-Rivières victime de pirates informatiques

keranna

L'Institut secondaire Keranna de Trois-Rivières est victime d'une attaque informatique.

Dans une communication aux parents, la direction parle d'une attaque de type «demande de rançon», mais il n'est question d'aucune somme d'argent jusqu'à présent. Les pirates informatiques paralysent tout le système. Il est impossible pour la direction de l'école de déterminer quelles données ont été compromises.

La direction a demandé aux enseignants et aux membres du personnel de ne plus utiliser les ordinateurs. Les élèves n'ont plus accès à leur Chromebook. Le processus d'admission est également reporté. Les communications avec les parents se font par le biais des élèves via des communiqués imprimés. L'école prévoit de ne pas retrouver l'accès à ses plateformes informatiques avant plusieurs jours.

L'établissement a mandaté l'entreprise Solutions informatique Trois-Rivières pour investiguer et rétablir la situation. Elle a pu établir que l'origine de l'attaque est Amsterdam et qu'elle a eu lieu entre 16h30 et 21h30. Elle compte aussi sur Plurilogic pour redonner accès au Pluriportail qui sert de moyens de communication entre les enseignants, le personnel professionnel, les étudiants et les parents.

Facebook Institut secondaire Keranna