La bâtisse industrielle transformée en clinique de dépistage massive

Colisée_de_Trois-Rivières_02

Au cours des prochains jours, la bâtisse industrielle de Trois-Rivières sera transformée en clinique de dépistage massive de la COVID-19.

Avant d'annoncer son ouverture et d'être prêt à accueillir la population, le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec a plusieurs détails à finaliser. Les lieux doivent être aménagés en conséquence.

Cette nouvelle aura un impact sur plusieurs organisations sportives qui occupent la bâtisse industrielle. Le club de ping-pong Ping-O-Max, le club de trampolinistes Intercité et le club de tir à l'arc le Sagittaire ne savent pas s'ils pourront réintégrer les lieux. 

Depuis le début de la semaine, la Santé publique ne se sert plus de la clinique de dépistage mobile qu'elle avait déployée à divers endroits de Trois-Rivières dans les dernières semaines. Les gens qui souhaitent se faire tester doivent se présenter à la clinique désignée du Centre Cloutier-du Rivage, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, créant des files d'attentes de plusieurs heures.

Le bâtiment a déjà servi pour accueillir un grand nombre de personnes dans des circonstances exceptionnelles par le passé. En novembre 2019, lors des pannes de courant majeures qui ont privé une partie de la Mauricie de courant pendant plusieurs jours, la Ville de Trois-Rivières s'était servie des locaux comme refuge temporaire pour les sinistrés.