La Belgo tombera t-elle sous le pic des démolisseurs prochainement?

Belgo Rad-Can

L'ancienne usine belgo à Shawinigan pourrait bien être démolie plus tôt que prévue.

C'est que récemment, une brique s'est détachée du bâtiment pour fracasser le pare-brise d'un automobiliste qui passait au même moment sur la route 153.

Un autre incident semblable aurait été rapporté au maire Angers, qui se dit inquiet et qui avoue avoir demandé au MTQ de devancer la démolition de la bâtisse prévue l'an prochain.

Par ailleurs, la reprise des travaux de ramassage sur le site devrait reprendre incessamment.

Les appels d'offres sont maintenant complétés et c'est l'entreprise Sanexen de Brossard qui obtient la plus basse soumission à 2,3M, toutefois sujette à approbation.

Robert fer et métaux de Shawinigan qui avait amorcé les travaux arrive actuellement 2e.

La première soumission de l'entreprise shawiniganaise se chiffrait à 944 mille dollars.

C'est donc un montant deux fois et demi plus élevé qu'anticipé.