La fonction publique manifeste pour de meilleures conditions de travail

manif fonction publique nov. 2020

Des travailleurs de la fonction publique, en négociation de leur nouvelle convention collective, ont manifesté devant les bureaux du ministre du Travail Jean Boulet, ce matin à Trois-Rivières. Une fois de plus, ils dénoncent les mauvaises conditions de travail, particulièrement dans le réseau de la santé .

Le syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) affirme que depuis le début de la pandémie, la protection individuelle des salariés, comme les préposés aux bénéficiaires ou les employés de l'entretien ménager, est déficiente.

« On a plus d'accidents de travail que la construction. C'est le temps de protéger les travailleurs, 25 % des gens infectés par la COVID-19 sont des travailleurs de la santé et onze en sont décédés », avance Frédéric Brisson, président du conseil provincial des affaires sociales du SCFP.

Il demande au gouvernement de revoir et rehausser la loi sur la santé et la sécurité au travail pour tous les quarts de métier de la fonction publique.

« Dans le milieu de la santé, on ne faisait pas partie des priorités pour la loi sur la CSST. Par contre, le niveau de risque dans les hôpitaux et la santé est jugé faible, mais il y a beaucoup de détresse psychologique et de blessures physiques en raison des mauvaises conditions de travail », poursuit M. Brisson.

Jeudi, les syndiqués ont laissé leur marque devant le bureau du ministre Boulet.

Bell Média