La réfection du parc Antoine St-Onge confirmée

parc antoine st-onge google maps

La réfection du parc Antoine St-Onge à Shawinigan peut officiellement aller de l'avant. Le provincial et le fédéral investissent 3,5 M$, rendant ce projet de 5,3 M$ possible.

Cette aide financière provient du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS) qui permet de financer à 66 % ce projet.

Les travaux vont consister à offrir un nouvel espace de baignade. Il comprend la démolition de la piscine existante et la reconstruction d’un complexe aquatique extérieur mieux adapté aux besoins d’aujourd’hui. 

« Le système de filtration ne fonctionne à peu près plus. La piscine coule. La population dans ce secteur a bien besoin d'un endroit pour se rafraichir pendant les canicules d'été », affirme Michel Angers, maire de Shawinigan.

M. Angers ajoute que le bâtiment principal, inauguré en 1940, sera rénové, tout en conservant son aspect patrimonial. La piscine verra possiblement sa superficie être réduite pour l'ajout de jeux d'eau.

La Ville de Shawinigan n'aurait pas pu procéder à ces travaux sans l'appui des paliers gouvernementaux.

« 5,3 M$, c'est une somme trop importante pour nous. On n’aurait pas été capable de restaurer le bâtiment, de refaire les jeux aquatiques. On avait besoin de l'aide des gouvernements », ajoute le maire.

Le député fédéral de Saint-Maurice-Champlain François-Philippe Champagne, la députée provinciale de Laviolette-Saint-Maurice Marie-Louise Tardif, le ministre responsable de la Mauricie Jean Boulet et la ministre déléguée à l'Éducation Isabelle Charest étaient aussi présents pour procéder à cette annonce.

Ville de Shawinigan