Le BEI ouvre une enquête à Trois-Rivières

solange bergeron recherches2 - 31 mars 2021_opt

Le bureau des enquêtes indépendantes (BEI) du Québec a annoncé avoir ouvert une enquête hier, à Trois-Rivières.

Selon les informations divulguées par le BEI, cette enquête survient après un appel logé à la police de Trois-Rivières, le 25 mars dernier, concernant la présence possible d'une personne dans les eaux du fleuve Saint-Laurent, aperçue à partir du parc Laviolette. 

« Après avoir discuté avec différents intervenants du Service de police de Trois-Rivières, on aurait répondu à la dame qu’il n’y avait pas motif à déplacer des intervenants d’urgence », explique le BEI par voie de communiqué.

Quelques heures auparavant, la disparition de Solange Bergeron, 57 ans, de Victoriaville, a été rapportée à la Sûreté du Québec, qui a aussitôt ouvert une enquête. Mercredi, le véhicule de la femme portée disparue a été retrouvé dans le stationnement du parc Laviolette à Trois-Rivières.

« Le BEI fera donc enquête sur le traitement de l’appel fait le 25 mars dernier auprès du Service de police de Trois-Rivières », ajoute le bureau des enquêtes indépendantes.

Quatre enquêteurs seront chargés de « déterminer si ces informations sont exactes », conclut le BEI.