Le plan de relance de Nemaska Lithium accepté en Cour supérieure

nemaska lithium

La Cour supérieure entérine le plan de relance de l'entreprise Nemaska lithium. 

Ce plan prévoit qu'Investissement Québec et la Société anglaise Pallinghurst détiendront à parts égales l'entreprise. Rappelons que Québec a déjà perdu 71 M$ dans l'aventure. 

Selon ce qui a été convenu, tous les petits actionnaires perdront leur mise, alors qu'Orion demeurera le principal créancier garanti, à hauteur d’environ 135 M$. 

Nemaska lithium veut exploiter une mine de lithium située près de la Baie-James et transformer le métal alcalin à Shawinigan sur le site de l'ancienne usine Laurentide.