Les Patriotes de l'UQTR décident de rester dans le vieux Colisée

pats uqtr fb pats

Les Patriotes de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) abandonnent le projet de déménager leurs activités dans le nouveau Colisée de Trois-Rivières. L'équipe a annoncé jeudi qu'elle préférait demeurer dans son domicile actuel, du moins pour les prochaines saisons.

L’équipe du Service de l’activité physique et sportive de l’UQTR justifie cette décision en indiquant que « les conditions de cohabitation avec une équipe de la East Coast Hockey League (ECHL), l’importance des frais annuels de location ainsi que les défis que cela représentait compromettaient la vitalité financière du programme et la réalisation de ses projets. »

« Nous sommes confiants que la décision de rester dans le Colisée actuel représente en ce moment la meilleure option pour l’avenir de l’équipe. Si le programme de hockey figure encore aujourd’hui parmi les meilleurs au Canada, c’est que l’UQTR a toujours eu à coeur d’investir efforts et argent dans le soutien et le développement de ses étudiants-athlètes. La décision d’aujourd’hui s’inscrit dans cette volonté de fournir un environnement sportif adéquat », explique la directrice du Service de l’activité physique et sportive, Mme Isabelle La Vergne. 

Le Service de l'activité physique et sportive de l'UQTR compte d'ailleurs investir dans le Colisée du parc de l'Exposition, notamment pour y améliorer la chambre des joueurs et les bureaux.

Réaction de la Ville

La Ville de Trois-Rivières a été informée de cette décision cette semaine et affirme qu'elle va apportera son soutien au développement des jeunes athlètes universitaires à l’intérieur du vieux Colisée.

« Quant à savoir si une autre équipe pourrait se joindre à celle de la ECHL dans l’enceinte du nouveau colisée, la Ville confirme rester ouverte au scénario d’une cohabitation », conclut la Ville de Trois-Rivières.