Meurtre non résolu en 1985 à Trois-Rivières: la SQ relance l'enquête

IMG_9981_opt

Une vieille histoire de meurtre non résolu à Trois-Rivières remonte à la surface. La division des disparitions et des dossiers non résolus de la Sûreté du Québec a établi un poste de commandement en souhaitant recevoir de nouvelles informations.

Michel Boulianne, alors âgé de 36 ans, a été retrouvé sans vie dans son véhicule en 1985 et l'expertise de la scène de crime à l'époque avait conclu à un homicide. Toutefois, les policiers n'avaient jamais réussi à mettre la main sur un ou des responsables de la mort du père de deux enfants.

Sûreté du Québec

Le 25 août 1985, le chauffeur de taxi est appelé à se rendre au bar le Gitan, alors situé sur le boulevard des Forges, pendant la nuit. Il se rend sur place et serait reparti sans client à son bord. Il n'a plus jamais donné signe de vie par la suite.

Le 27 août 1985, vers 6h20 le matin, son corps est retrouvé dans son taxi alors qu'il est stationné dans une cour d'école de la rue Saint-François-Xavier au centre-ville. Michel Boulianne est mort poignardé à plusieurs reprises, selon l'autopsie. Un couteau a été aussi retrouvé à proximité dans les jours qui ont suivi la découverte du corps.

Selon l'enquête à l'époque, à laquelle participait une dizaine d'enquêteurs, le mobile du crime aurait pu être le vol, puisque le porte-feuille de la victime ne se trouvait plus dans la voiture.

Le poste de commandement de la SQ est érigé ce jeudi dans le stationnement du Super C sur le boulevard du Saint-Maurice, à proximité des lieux où Michel Boulianne a été retrouvé. En avant-midi, déjà plusieurs personnes avaient fourni des informations aux enquêteurs sur place.

Toute information pouvant aider à résoudre ce crime peut être communiquée au poste de commandement ou encore à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.