Moins de victimes, mais plus de distractions au volant

iStock-943697000

Selon le bilan routier provisoire de 2018, le nombre de collisions mortelles est en baisse sur le territoire desservi par la Sureté du Québec

On dénombre 235 accidents, qui ont fait 253 victimes, un nombre aussi en chute.

La vitesse est responsable du tiers des collisions. La conduite avec capacités affaiblies fait aussi beaucoup de morts, mais la distraction au volant demeure la principale cause des accidents.

Sans surprise, pour une deuxième année consécutive, la distraction la plus fréquente est l'utilisation du cellulaire au volant.

Dans le but d'améliorer constamment ce bilan, la Sureté du Québec peut compter sur de nouveaux outils, notamment celui de pouvoir exiger un échantillon d'haleine de façon aléatoire.

Il est trop tôt pour voir une tendance négative en lien avec la consommation de cannabis au volant.

Annuellement, environ 6 500 personnes sont arrêtées pour conduite avec les capacités affaiblies, dont 400 par la drogue, une fréquence qui suit la tendance des dernières années.