Mort d'un signaleur routier : une sécurité accrue exigée

Accident-20-8-avril-2021-vehicule-attenuateur-Cr-Vingt55

La mort de Pascal Cauchon survenue jeudi dernier sur l'autoroute 20 à St-Cyrille-de-Wendover ne tombera pas dans l'oubli, promettent ses collègues.

Les installateurs et signaleurs routiers québécois ont l'intention de se faire entendre au cours des prochains jours. Un cortège, qui passera par l'Assemblée nationale, doit accompagner l'homme de 39 ans à son dernier repos. La date des funérailles sera dévoilée dans les prochains jours.

Deux signaleurs routiers ont perdu la vie au cours des 7 derniers mois au Québec et ceux-ci souhaitent que des mesures soient mises en place rapidement afin de rehausser leur sécurité. 

Le cousin de Pascal Cauchon, Maxime Cauchon, a créé une page Facebook baptisée "Le dernier combat de Pascal Cauchon" qui a lancé la mobilisation.

Un autre signaleur a été blessé grièvement lors de cet accident provoqué par un train routier qui est entré en collision avec un véhicule atténuateur d'impact.

Facebook/Le dernier combat de Pascal Cauchon