Pénurie d'employés: une autre institution de la Mauricie doit fermer ses portes

resto el greco louiseville - google maps

Un deuxième restaurant de Louiseville doit fermer ses portes définitivement en raison d'un réel problème de pénurie de main d'oeuvre. La pizzéria El Greco a confirmé la nouvelle sur ses réseaux sociaux.

Le copropriétaire Chris Lygitsakos a confié qu'il s'agissait d'une décision très difficile à prendre pour sa famille et leur entreprise qui allait célébrer ses 50 ans.

« Le manque d’employés, tant en cuisine, en salle à manger et en livraison, ne nous permet plus de respecter les hauts standards que nous nous étions fixés et auxquels vous avez droit de vous attendre du Restaurant El Greco Pizzeria. C’est avec une immense tristesse et profonds regrets que nous vous annonçons, effectif immédiatement, la fermeture du restaurant jusqu’à nouvel ordre », peut-on lire sur la page Facebook du restaurant.

L'Auberge le Pétillant n'a pas non plus survécu à ce problème qui touche de nombreux restaurateurs de la région. La semaine dernière, la propriétaire France Savoie indiquait sur Facebook que cette situation persistait depuis plusieurs années.

« Ayant fait carrière en restauration, je n'ai jamais été confronté à autant de difficultés et d'incertitudes à assurer la survie de mon commerce durant ces 5 dernières années. La pénurie de cuisiniers est réelle et touche plusieurs restaurateurs ». - France Savoie

Les propriétaires de la Pizzéria El Greco n'ont cependant pas fermé la porte à une éventuelle réouverture si le problème de pénurie de main d'oeuvre ne venait qu'à s'essouffler.