Pierre Michel Auger renonce à la mairie de Bécancour

Pierre Michel Auger

Pierre Michel Auger annonce qu'il ne sollicitera finalement pas le poste de maire de Bécancour. Une problématique reliée à la santé d'un de ses quatre enfants le force à prendre cette décision qu'il qualifie de difficile.

Il ne voulait pas s'embarquer à moitié dans le processus.

"Je ne suis pas du genre à m'investir à demi-temps et une campagne électorale c'est beaucoup de temps, j'en ai déjà fait quatre avant. (...) le titre de maire, ce n'est pas juste un titre, c'est les responsabilités qui viennent avec aussi. C'est du 7 jours sur 7 et 24 sur 24h. Dans les conditions actuelles de ma famille, je ne pourrais pas, soit faire une campagne électorale à temps plein ni être maire si jamais j'étais élu."

- Pierre Michel Auger

CANDIDATURE SOLLICITÉE PAR LE MILIEU

L'ancien député provincial avait été approché à la suite de l'annonce du retrait de la vie politique du maire Jean-Guy Dubois. Il avait même quitté son poste de commissaire industriel qu'il a occupé durant 2 ans.

AUTRES CANDIDATS

L'ex-candidate du Parti Québécois dans Nicolet-Bécancour, Lucie Allard, est la seule officiellement en lice pour le poste qui sera en jeu en novembre prochain. Karl Grondin serait aussi en réflexion lui qui est actuellement conseiller politique avec le député Donald Martel et qui a déjà voulu briguer la mairie.