Plus de 150 postes à combler chez ABI

ABI-2

Après la pluie c'est le beau temps à l'Aluminerie de Bécancour où 150 travailleurs occasionels supplémentaires devront être embauchés. 

Au retour du conflit, 200 travailleurs avaient quitté pour la retraite ou pour d'autres raisons. Il faut donc combler ces postes afin de maintenir le rythme de la production. Les travailleurs intéressés ont jusqu'à vendredi pour s'inscrire via le site https://www.b-rh.ca/alcoa Au delà de cette date, 250 personnes seront sélectionnées pour participer à une entrevue qui aura lieu samedi à l'Auberge Godefroy. 

L'Auberge Godefroy située à Bécancour.

Aubergegodefroy.com

Des 1033 travailleurs que comptaient l'ABI avant le conflit on devrait en compter 975 cet été soit une soixantaine de moins. 

La seule inquiétude du syndicat se trouve au niveau de la vitesse à laquelle les départs à la retraite pourront être remplacés en vertu de la longueur de la formation. Le syndicat craint que des postes se retrouvent orphelins de travailleurs pendant une certaine période de temps.

Cette nouvelle ronde d'embauches est bien accueillie par le milieu socio-économique qui y voit un intérêt certain de l'employeur à faire des affaires à long terme à l'usine de Bécancour.

https://www.iheartradio.ca/energie/energie-mauricie/nouvelles/les-premiers-syndiques-de-retour-a-l-abi-1.9533652