Plusieurs abribus de la STTR saccagés

sttr abribus brisé - bell media

La Société de transports de Trois-Rivières a vu huit de ses abribus être complètement saccagés depuis jeudi soir. En l'espace de quelques heures, un total de 17 vitres ont été cassées.

La STTR déplore ces gestes de vandalisme dont elle a été victime. Les abribus abimés se trouvent aux quatre coins de la ville, tant au Cap-de-la-Madeleine qu'à Trois-Rivières.

La direction souligne qu'il arrive parfois que certaines de ses installations soient ciblées par des malfaiteurs, mais que les vitres sont très rarement fracassées.

Une plainte a été logée à la police de Trois-Rivières, qui mènera l'enquête pour retrouver les responsables.

La STTR ajoute que ses abribus prendront quelques semaines à être réparés, puisqu'elle ne possédait pas toutes les vitres requises pour le remplacement.