Plusieurs accidents et sorties de route en Mauricie

iStock-Erich Fend

(MISE À JOUR - 13h30) Les mauvaises conditions routières ont provoqué plusieurs accidents et sorties de route en Mauricie. Une collision frontale a mené à la fermeture de l'autoroute 55, à la hauteur du Chemin Prince, à Saint-Célestin, une partie de l'avant-midi.

Le ralentissement causé par cet accident a provoqué plusieurs sorties de route. L'accident n'a quant à lui pas fait de blessés graves. La circulation a complètement repris vers 11h30.

Le pont Laviolette a aussi été fermé à la circulation en direct sud, entre 14h30 et 16h00. Un camion a embouti une voiture à l'entrée du pont. Les autorités ont finalement pu dégager les deux véhicules alors qu'un énorme bouchon de circulation s'était formé sur l'autoroute 55 et les routes adjacentes. 

MTQ / La fermeture partielle du pont Laviolette a provoqué une énorme congestion routière.

Vers 5h45 vendredi matin, un homme de 73 ans a perdu la vie après une collision à l'angle de l'avenue de Grand-Mère et de la 8e rue. Selon la Sûreté du Québec, les dommages matériels à la voiture de l'homme était mineurs, ce qui peut laisser croire qu'il ait été victime d'un malaise. L'enquête et l'autopsie révéleront plus de détails sur les circonstances de son décès. L'homme aurait été vu par des témoins en train de pelleter pour dégager sa voiture enlisée, quelques instants avant l'accident.

La police de Trois-Rivières rapportait cinq accidents matériels sur le territoire de la Ville en avant-midi.

Les autoroutes 55 et 40 en Mauricie sont couvertes de neige, tout comme la majorité des rues en villes et des routes secondaires. Les forts vents amènent beaucoup de poudrerie, ce qui réduit la visibilité sur l'ensemble du réseau routier, notamment sur le pont Laviolette. La Sûreté du Québec recommande d'éviter de prendre la route.

L'Université du Québec à Trois-Rivières a suspendu ses activités et ses cours sur l'heure du midi.

En après-midi, Hockey Mauricie a annoncé avoir annulé tous les matchs prévus en soirée.