Procès d'Éric Michaud : témoignage de sa conjointe

Palais de justice de Shawinigan

À Shawinigan, au procès d'Éric Michaud, accusé d'avoir plongé les mains d'un bambin de 15 mois dans une friteuse, c'était au tour de sa conjointe Cynthia Dauphinais de prendre la barre des témoins. 

Cynthia Dauphinais a raconté que lorsqu'elle est entrée dans l'appartement du secteur Grand-Mère les cris du bébé l'ont mené à la salle de bain où elle a trouvé le bambin assis dans le bain avec l'eau chaude qui coulait et la "steam" qui montait jusqu'au plafond. Selon elle, un autre enfant se tenait à ses côtés. Elle affirme qu'à ce moment Éric Michaud se trouvait au salon et écoutait de la musique. S'en est suivie une bousculade entre elle et l'accusé. Elle a dès lors appelé son père pour qu'il les amènent à l'hôpital. 

Entre-temps, elle s'est rendue chez sa mère qui habitait dans le logement du haut. Elles ont pris une photo des mains de l'enfant et l'ont envoyé à un ami qui avait des bases en secourisme. Ce dernier aurait suggéré de se rendre à l'hôpital. 

Cynthia Dauphinais reprendra la barre aujourd'hui, elle sera contre-interrogée par la défense.