Réduction des GES: Trois-Rivières agrandit un dépôt à neige

photo-deneigement-2015

À compter de l'hiver 2021-2022, la superficie de l'un des dépôts à neige de Trois-Rivières sera presque doublée. Cette initiative permettra, entre autres, de réduire les émissions de gaz à effet de serre lié au transport de la neige.

La Ville a récemment fait l'acquisition du terrain voisin au dépôt J.-Réal-Desrosiers, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, pour faire passer de 420 000 mètres cubes à 760 000 mètres cubes la capacité du site. Cela représente une augmentation de 80 %.

L'achat de ce terrain était devenu nécessaire, explique la Ville, puisque l'actuel dépôt atteint sa pleine capacité avant la fin de l'hiver. Cela a pour effet d'obliger les cols bleus à transporter la neige vers d'autres dépôts du territoire, notamment dans le secteur industriel du district des Forges.

« En agrandissant ce site, la Ville améliore l’efficacité des opérations de déneigement en plus de réduire les coûts et les émissions de gaz à effet de serre lié au transport de la neige », explique-t-on par voie de communiqué.